Présentation
Membres
UBEMA Awards
Statuts
Réglementation
Liens
Contact
NLUBEMA AWARDS

AWARD 2009

Le sixième Ubema Award a été décerné à l'occasion du 20e anniversaire du Centre Belge de la Bande Dessinée à un homme bien connu de tous ceux présents à la fête : Monsieur Guy Dessicy.

Monsieur Dessicy a réussi dans sa carrière professionnelle à valoriser et à diversifier le 9ième art. Il débute en 1943 dans le milieu de la BD chez Hergé, un ami de longue date, comme coloriste de ses premiers albums.
Quelques années plus tard, mi-années '50, il prend la direction de la société Publiart, agence publicitaire des Editions du Lombard, qui est la première à utiliser des personnages de BD dans ses campagnes - pensons par exemple au kangourou emblématique de Walibi, le parc d'attractions belge très fréquenté. Grâce à cette double approche, artistique et commerciale, se sont développés une vraie industrie et un vrai marché qui à leur tour ont créé des opportunités pour de nouveaux talents.
À la fin des années '80, Guy Dessicy se profile comme un des fondateurs du Centre Belge de la Bande Dessinée qui s'installe dans un chef d'œuvre d'Art Nouveau signé Victor Horta.

Et en plus de tout cela, lui et son épouse tous les deux profondément intéressés à l'Art Nouveau, consacrent à partir de 1980 de grands efforts pour sauver la superbe maison de l'artiste Paul Cauchie près du Cinquantenaire, une des phares du patrimoine monumental privé à Bruxelles.

C'est donc avec un grand plaisir qu'UBEMA offre son Award 2009 à un homme de multiples talents et de solides mérites dans des domaines variés où l'art et le marché se trouvent.

L’Ubema Award couronne chaque année une personnalité qui s’est investie dans la défense des intérêts et l’élargissement des positions du marché de l’art. Il peut s’agir d’aspects aussi bien commerciaux, que juridiques ou éthiques de la profession. Et bien-sûr la dimension culturelle n’est pas oubliée. En un mot, l’Ubema Award se veut un encouragement pour le développement et le rayonnement de l’art, dans notre pays, en Europe et dans le monde.
À préciser : le prix n’a aucune autre valeur que la valeur honorifique.

 

AWARD 2008

Le cinquième Ubema Award a été attribué le 24 octobre 2008 à monsieur Jacques Toussaint pour ses nombreuses mérites et sa vision sur le marché de l’art .

Docteur en archéologie et histoire de l’art (UCL), le Namurois a commencé très tôt une carrière d’académicien et de scientifique.
Des intérêts profonds ont été le fil de sa vie professionnelle, surtout dirigés vers l’archéologie et les arts anciens.

En 1994, il est nommé conservateur du musée provincial des arts anciens et en 2005 conservateur en chef des musées de la province de Namur, deux postes qu’il occupe actuellement.

Outre d’innombrables publications et l’organisation de nombreuses activités dans la province de Namur, Jacques Toussaint a aussi développé les contacts durables avec beaucoup d’acteurs dans le marché de l’art et des collectionneurs d’art ancien.

L’Ubema Award a été remis par le Marquis de Trazegnies, invité d’honneur.

AWARD 2007

Le quatrième Ubema Award a été remis le 18 octobre 2007 à monsieur Paul Huvenne, directeur général du Koninklijk Museum van Schone Kunsten Antwerpen (KMSKA).

L’historien Paul Huvenne a débuté comme conservateur du Rubenshuis, un petit musée quelque peu endormi qu’il a réussi à sortir de sa léthargie.
Plus tard, il a été nommé directeur général du KMSKA, une institution qu’il réorganisera consciencieusement et qu’il guida vers des eaux plus sûres, avec discrétion et efficacité.
De nouvelles découvertes du marché de l’art ont toujours été une nécessité pour lui. Pour cela il entretient de bonnes relations avec les collectionneurs importants, avec les artistes et les galeries. Sa collaboration avec le secteur privé et le mécénat est pour lui une évidence. Depuis la succession du chevalier Florent van Ertborn en 1840 et la collection de Fritz Mayer van den Bergh, Anvers a toujours connu une tradition de collectionneurs qui par leur dons, leurs activités et leur enthousiasme, ont aidé le musée à s’ancrer dans la vie sociale .

Paul Huvenne a fait de ses expositions des vrais réussites résultant d’une conception brillante et parfaitement organisée.

 

AWARD 2006

Le troisième Ubema Award a été attribué le 1er décembre 2006 à deux journalistes.

Madame Claire Coljon a été honorée pour ses articles dans le magazine “Immo” du journal Le Soir, une chronique hebdomadaire consacrée au marché de l'art. Madame Coljon excelle par son objectivité et la qualité de ses articles.

Monsieur Bert Popelier a été salué pour ses articles dans le journal De Tijd. Il se focalise sur tous les aspects du marché de l'art et commente avec acuité les évolutions et les péripéties de ce marché.

Ainsi l’Ubema Award de 2006 est un hommage à toute la presse belge et internationale qui comprend que le marché de l'art met les gens en contact direct avec l'oeuvre d'art.

AWARD 2005

Le deuxième Ubema Award a été attribué le 21 mars 2005 au Professeur Emérite Robert Senelle pour ses interventions au niveau juridique du marché de l’art .

Ses références dans le domaine d’art sont multiples :
- Président du Centre de Documentation du Patrimoine Artistique Flamand.
- Membre du colloque “La restitution de biens culturels – Quel rôle pour la Belgique?”, organisé dans les locaux du Sénat belge en 2003.
- Auteur d’un rapport présenté au colloque de Paris sur le thème “Comment sécuriser le Marché de l’Art” en 2003, sous la présidence de monsieur Pierre Lellouche, membre de la Chambre des Représentants de France.
- Interlocuteur à la troisième Convention Nationale du Syndicat des Maisons de Ventes Volontaires Conseil en 2004.
- Membre du “Comité de Vigilance”, institué en 2004 par le Syndicat National des Antiquaires de France.

AWARD 2004

Le premier honoré par un Ubema Award le 12 février 2004 était Monsieur François-Xavier de Donnéa, Ministre d’État, ancien ministre-président de la Région de Bruxelles-Capitale (2000-2003) et ancien bourgmestre de Bruxelles (1995-2000).

Le jury a ainsi voulu lui rendre hommage pour son engagement et son intérêt du monde de l'art et sa défense du marché de l’art.

François-Xavier de Donnéa a toujours essayé de construire des ponts entre le secteur publique et privé. Il a ouvert des portes qui auparavant étaient toujours fermées, entre autres au Ministère des Finances, avec lequel un dialogue constructif et continuel a été créé. Au niveau européen il a plaidé pour une plus grande ouverture et une conformité fiscale entre les différents pays.

Ubema veut exprimer sa reconnaissance envers le Ministre de Donnéa pour sa vision sur l'art et son engagement pour notre secteur.